Le Congrès national du GTE 2020

Du jeudi 03 au vendredi 04 décembre 2020
Maison de la RATP, Espace du Centenaire - 189 rue de Bercy, 75012 Paris

Inscription

Vous devez être inscrit pour participer à cet événement.

Informations pratiques

Ligne 1 ou 14 : Gare de Lyon – sortie N° 8 (situé juste en face du congrès)
Ligne 5 : Quai de la Rappée (situé à 9 min à pied du congrès)
Ligne 5 ou 10 : Gare d’Austerlitz (située à 8 min à pied du congrès)
Ligne 6 ou 14 : Bercy (situé à 8 min à pied du congrès)

Lignes A ou B : Gare de Lyon – sortie N° 8 (situé juste en face du congrès)
Ligne C : Gare d’Austerlitz (située à 8 min à pied du congrès)

Secrétariat administratif du congrès : Publiclin CNTN du GTE – 84, avenue de la République – 63050 Clermont-Ferrand Cedex 1
Tél. : 04 73 98 39 39 – Fax : 04 73 98 39 35

s.bordas@publiclin.com

Abstracts

Appel à abstracts

Uniquement sur des travaux académiques :
• 250 mots maximum, langue française
• Date limite de soumission : 30 octobre 2020
• A adresser par email au secrétariat du GTE : secretariatgte@gmail.com

Programme

Le Congrès national du GTE 2020

Diversité et actualités


09:00 - 09:20

Accueil

09:20 - 09:30

Mot du Président

09:30 - 10:30

Table ronde 1 : Nouvelles données dans l’imagerie TEP des TNEs avancées

Modérateurs : Éric Baudin (Villejuif) et David Taïeb (Marseille)

  • Faut-il proposer une TEP FDG à toutes les tumeurs neuroendocrines ? Alessio Imperiale (Strasbourg)
  • Combien de traceurs par tumeur neuroendocrine (de l’iléon au cancer médullaire de la thyroïde) ? Élif Hindié (Bordeaux)
  • Peut-on rationaliser une demande de TEP pour un paragangliome ? Charlotte Lussey (Paris)

10:00 - 11:30

Session avec le soutien institutionnel de PFIZER

Perspectives des inhibiteurs de tyrosine kinase dans la prise en charge des tumeurs neuroendocrines (Trans tumeurs neuroendocrines, cancer médullaire de la thyroïde, MPPL, pancréas, iléon, bronche)

Modérateur : Bernard Goichot (Strasbourg)

  • Nouvelles données – Christine Do Cao (Lille)
  • Stratégies de combinaison –  Julien Hadoux (Villejuif)
  • Progrès dans les modalités de prescription – Christelle de la Fouchardière (Lyon)

11:30 - 12:00

L'année en tumeurs neuroendocrines : Cancers médullaires de la thyroïde, phéochromocytomes et paragangliomes

Frédéric Castinetti (Marseille)

12:00 - 13:00

Déjeuner

13:00 - 13:30

Assemblée Générale et remise des bourses aux Lauréats (KEOCYT, PFIZER)

13:30 - 14:30

Symposium KEOCYT

 

Modérateur : Catherine Lombard-Bohas (Lyon)

  • Chimiothérapie: Quelles associations ? Quelles séquences ? –
  • Revue de la littérature et recommandations  –  Louis de Mestier (Clichy)
  • Cas cliniques – Romain Coriat (Paris)

14:30 - 15:30

Table ronde 2 : Prise en charge des tumeurs neuroendocrines pancréatiques sporadiques < 2cm

Modérateurs : Thomas Walter (Lyon), Sophie Deguelte (Reims), Bertrand Napoléon (Lyon) et Louis de Mestier (Clichy)

  • Point de vue du chirurgien – Sophie Deguelte (Reims)
  • Point de vue de l’endoscopiste – Bertrand Napoléon (Lyon)
  • Point de vue du clinicien – Louis de Mestier (Clichy)
  • Discussion

15:30 - 15:45

Pause

15:45 - 16:30

Focus : Tumeurs rares

Modérateurs : Guillaume Cadiot (Reims) et Sandrine Laboureau (Angers)

  • Glucagonomes et vipomes – Mathias Brugel (Reims)
  • Tumeurs neuroendocrines rénales – Benjamin Chevalier (Lille)
  • Recommandations internationales de suivi des mutations SDHx – Laurence Amar (Paris)

16:30 - 17:15

Abstracts

Modérateur : Thomas Walter (Lyon)

17:15 - 18:15

Table ronde 3 : NEM1 (Partenariat avec Réseaux européens - Hollande)

Modérateurs : Sébastien Gaujoux (Paris) et Catherine Cardot-Bauters (Lille)

  • Histoire naturelle de la chirurgie dans la NEM 1 – Sébastien Gaujoux (Paris)
  • Diagnosis and surveillance of non-functional pNETs in MEN1 – Mark Van Treijen (Utrecht – Pays Bas)
  • Insulinome et gastrinome dans la NEM1 – Pierre Goudet (Dijon)

08:30 - 09:00

L’année en tumeurs neuroendocrines : tumeurs digestives et thoraciques

Vincent Hautefeuille (Amiens)

09:00 - 09:45

Confrontation clinico-génétique

Modérateurs : Anne-Paule Gimenez Roqueplo (Paris) et Anne Barlier (Marseille)

  • Les tests génétiques vu par le médecin non généticien – Laurent Pasquier (Rennes)
  • Plan France Médecine Génomique – Anne-Paule Gimenez Roqueplo (Paris) et Anne Barlier (Marseille)

09:45 - 10:15

Conférence de médecine nucléaire avec le soutien institutionnel de AAA

Nouvelles stratégies du ciblage des récepteurs de la somatostatine

Guillaume Nicolas (Bâle – Suisse)

10:15 - 11:00

Projets de recherche

Modérateur : Frédéric Castinetti (Marseille)

11:00 - 11:30

Pause

11:30 - 12:30

Symposium IPSEN

Prise en charge thérapeutique en 2020

Modérateurs : Catherine Lombard-Bohas (Lyon)

  • Quelle stratégie face à une majoration des symptômes sous analogue de la somatostatine à dose standard dans les tumeurs neuroendocrines de l’intestin grêle – Denis Smith (Bordeaux)
  • Quelle stratégie face à une progression tumorale sous analogue à dose standard – Philippe Ruszniewski (Clichy)
  • Concept de la pente évolutive et prédiction d’évolution tumorale – Éric Baudin (Villejuif)
  • Remise de la bourse

12:30 - 14:00

Déjeuner

14:00 - 15:00

Symposium AAA

La RIV en pratique

  • La radiothérapie interne vectorisée : retour sur 15 ans d’expérience
  • L’optimisation des pratiques

– L’imagerie : une lecture toujours homogène ?
– La progression : mythe ou réalité ?
– L’ambulatoire : un intérêt pour les patients ou pour les médecins ?

  • Quelles perspectives pour la Radiothérapie Interne Vectorisée dans les TNE ?
  • Remise de la bourse

15:00 - 15:30

L’année en tumeurs neuroendocrines : recherche translationnelle

Anne Couvelard (Paris)

15:30 - 16:30

Table Ronde 4 : Réponses d'experts à quelques questions courtes

Modératrices : Olivia Hentic (Clichy) et Magali Haissaguerre (Bordeaux)

  • Quels traitements pour les tumeurs neuroendocrines de grade 3 – Romain Coriat (Paris)
  • Radioembolisation : Pour qui ? – Yann Rolland (Rennes)
  • Quelles sont les indications de la transplantation hépatique dans les métastases de tumeurs neuro endocrines – Émilie Grégoire (Marseille)
  • Tumeurs neuroendocrines bronchique et TEP Ga-DOTATOC : Quels impacts ? – Éric Dansin (Lille)
  • Quelles tumeurs neuroendocrines gastriques sporadiques peut-on traiter endoscopiquement ? – Guillaume Cadiot (Reims)
  • La NEM4 existe-t-elle ? – Catherine Cardot-Bauters (Lille)

16:30

Clôture du congrès 2020

Congrès des années passées

Le Congrès national du GTE 2020

Le Congrès national du GTE 2019

Le Congrès national du GTE 2018

Le Congrès national du GTE 2017

Le Congrès national du GTE 2016

Le Congrès national du GTE 2015