Accès membres

Bienvenue sur le site du Groupe d’étude des Tumeurs Endocrines

Le groupe d'étude des tumeurs endocrines est une société savante créée en 2002 réunissant les différentes spécialités impliquées dans la prise en charge des tumeurs neuro-endocrines (TNE) : anatomopathologistes, biologistes, chirurgiens, endocrinologues, gastroentérologues, généticiens, médecins nucléaires, oncologues et radiologues.

OPALINE

 

Etude observationnelle en vie réelle, des traitements systémiques des tumeurs neuroendocrines du pancréas (TNEp) non résécables ou métastatiques bien différenciées progressives : étude de morbi-mortalité à 2 ans

Type d'étude Promoteur Etat actuel de l'étude
Phase IV Pfizer/Novartis En cours de recrutement

 

Etude observationnelle en vie réelle, des traitements systémiques des tumeurs neuroendocrines du pancréas (TNEp) non résécables ou métastatiques bien différenciées progressives : étude de morbi-mortalité à 2 ans

Code de l’étude

OPALINE

Promoteur/ sponsor

Novartis/ Pfizer

Tumeur éligible

TNE pancréatique

Type d’étude

Interventionnelle

Phase

Phase IV

Nombre de patients à inclure

150

Investigateur(s) principal

 

Centres Français

Villejuif, Lyon, Clichy, Dijon, Paris (Cochin, Lariboisière, La Pitié Salpêtrière), Lille, Tours, Bordeaux (environ 50 centres)…

Objectifs

Objectif principal : décrire l’évolution, en vie réelle, des patients traités (thérapies ciblées et autres traitements) pour une tumeur neuroendocrine du pancréas non résécable ou métastatique, bien différenciée avec progression de la maladie chez l’adulte, en termes de morbi-mortalité à 2 ans (en décrivant la survie sans progression, la survie globale et la tolérance).

Objectifs secondaires :
- Décrire les caractéristiques de la population des patients traités pour une tumeur neuroendocrine du pancréas non résécable ou métastatique, bien différenciée avec progression de la maladie chez l’adulte,
- Décrire la prise en charge des patients traités pour TNEp.

Critères d’inclusion

Patients adultes traités pour TNEp non résécable ou métastatique bien différenciée, en progression avant l’initiation du traitement selon le jugement de l’investigateur

Critères d’exclusion

* patients présentant un diagnostic de carcinome neuroendocrine peu différencié ou un carcinome adéno-neuroendocrine,
* patient recevant une thérapie ciblée (évérolimus ou sunitinib) déjà reçu lors d’une ligne de traitement antérieure (patient en rechallenge),
* patient traité en cinquième ligne de traitement systémique ou plus, patient refusant de donner son consentement.